Banque ou société qui propose l’affacturage ?

Affacturage

Les procédures d’affacturage sont devenues monnaie courante dans la vie des entreprises. Elles permettent à de nombreuses sociétés de couvrir des créances en attentes. Vous pourrez ainsi trouver une solution à vos problèmes de trésorerie et encaisser ce qui vous est dû. Vous pourrez ainsi faire face avec plus de souplesse à vos charges et à vos frais de fonctionnement.

Diverses sociétés permettent de recourir à ces pratiques. Il s’agit de banques ou de société d’assurances généralement qui sont affiliées à l’orias. Cette affiliation permet de garantir la réalité d’une entreprise dans le monde des assurances. Le fonctionnement et les obligations qui les tiennent sont nombreuses, et qu’il s’agisse d’une banque ou d’une société autre. Vous aurez une procédure à suivre pour céder vos factures et devrez la suivre afin de vous donner toutes les chances de réussite.

 L’affacturage n’est pas un procédé qui est accepté à 100%. Selon la qualité de votre dossier vous pourrez essuyer un refus. Par exemple si une entreprise doit vous régler une facture mais qu’elle est en cessation de paiement ou qu’elle a été liquidée, aucun factor ne s’engagera dans ce processus.  

Uniquement en BtoB

L’affacturage ne peut être mis en place que pour couvrir des factures émises depuis une entreprise professionnelle auprès d’une autre entreprise professionnelle. Vous ne pourrez avoir recours à de l’affacturage si vous êtes un particulier et que vous vendez un produit à une entreprise, il vous faudra au minimum un statut d’autoentrepreneur pour prétendre à de l’affacturage.

Un litige entre particulier ?

L’affacturage ne sera pas d’une grande aide dans ce cadre là étant donné que les conflits entre particuliers ne rentrent pas dans son champ d’application. En effet, il faudra procéder de manière différente pour régulariser un tribunal d’instance ou un juge de proximité.

fr ch be ca